une restitution de la tradition de père en fils à La Villa Didon Carthage , une soirée riche en émotions

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La nuit était bien douce.

Sur cette colline de Carthage qui vit arriver la flotte d’une princesse fugitive et ingénieuse, les ruines racontent de belles histoires. Mais leurs murmures n’empêchent guère que la sérénité des lieux ne soit le théâtre de nouvelles découvertes, et témoin de prosaïques délices.

C’était l’autre soir, sur la terrasse de la Villa Didon que Mehdi Loukil, le maître des lieux, restituant la tradition d’hospitalité de son père le regretté Si Mongi Loukil, recevait un panel de journalistes pour les inviter à découvrir la carte estivale des lieux, mais aussi les mesures de protection récemment certifiées par l’organisme international CRISTAL POSIcheck Covid 19.

Villa Didon - Carthage - Hotels.com

Le chef Mohamed jerbania inaugurait cette saison avec une explosion de saveurs et de senteurs. De retour d’un long confinement obligatoire à Paris, il en avait profité pour explorer de nouvelles méthodes de cuisson, des alliages de saveurs, des épices inédites. Avec tout de même un atout maître, la qualité exceptionnelle des produits de la mer tunisiens. Ceviche de daurades sauvages, poulpes à la plancha, sur lit de potiron, tagliata de thon, et bien sûr une étonnante sauce Elyssa.

 

L’image contient peut-être : personnes assises, nourriture et intérieur

Que dire de cette soirée ? Un plaisir pour les yeux avec cette décoration éblouissante que vous avez faite rien que pour nous ! Un plaisir pour la bouche avec ces délicieux plats et ces desserts excellent aux fruits exotiques. Un plaisir pour les oreilles, avec ces conversations passionnantes et enrichissantes.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Laisser un commentaire