Musk and Amber Gallery ale plaisir d’accueillirdu 25 septembre au 18 octobre 2020 la nouvelle expositionde Kaouther Jellazi Ben Ayed (Kassou) : « d’ÂME »

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

 

Musk and Amber Gallery ale plaisir d’accueillir
du 25 septembre au 18 octobre 2020 la nouvelle exposition
de Kaouther Jellazi Ben Ayed (Kassou) : « d’ÂME »
« … Les fils, chers à Kaouther, continuent à être malgré leur finesse
arachnéenne, ou à cause de cela, une structure de force et c’est à une
succession de découvertes visuelles que l’œuvre est jugée. C’est d’abord
une forme, souvent dépourvue d’angles, mais au contraire prodiguant,
grâce à ses rondeurs, ce qui semble un abri, et puis de multiples messages se
dévoilent à nous. Ce sont des femmes, seules et attentives à leur univers de
fleurs, de soleil, de lune. Le noir et le blanc dominent mais changent vite,
car la lumière de lampes invisibles vient endiamanter les courbes et les
changer en dômes, et puis Kaouther s’amuse à lâcher un papillon de
couleur, cette couleur qu’elle ne dédaigne pas mais à laquelle elle veut
redonner son rôle : réjouir le regard et rappeler la nature, mais aussi animer
une conversation féminine, jouer sur la transparence des tissus et la beauté
des jardins. Avec un fil, qui comme elle le dit elle-même pourrait faire jouer
un enfant, elle crée seulement « ses » personnages : femmes rêveuses,
femmes laborieuses, femmes langoureuses, mais aussi elle anime tout ce
qui, autour de nous, est beau. Ces femmes à leur tour, font vivre ce qu’elles
touchent, les mousselines qui les drapent et le lit où elles paraissent dormir.
Cela nous rappelle que le fil se transforme et transforme…
Pour ne pas se perdre dans le labyrinthe de ses choix, il faudra désormais
suivre le fil de Kassou. »
Texte de Fatma BEN BECHER

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Laisser un commentaire