Mouna Noureddine une icone tunisienne qu’on idolâtre

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Mouna Noureddine - Biographie et Filmographie - Artify.tn

Mouna Noureddine, de son vrai nom Saâdia Oueslati, née le 23 janvier 1939 à Tunis, est une actrice tunisienne.

Elle obtient son certificat de fin d’études en 1952 puis intègre l’école des institutrices de Tunis qu’elle quitte finalement pour l’école de théâtre arabe de Tunis. En 1954, elle travaille dans la troupe municipale du théâtre arabe dirigé par l’Égyptien Zéki Touleïmat. L’année suivante, Mohamed Agrebi la recrute pour la troupe de la municipalité de Tunis qu’il dirige et, par la suite, elle devient abonnée aux premiers rôles dans la plupart des pièces. Dans la foulée de ce succès précoce, elle obtient le diplôme d’art dramatique. En 1957, elle passe avec succès le concours de recrutement des comédiens à plein temps pour les besoins de la troupe de la ville de Tunis. Mouna Noureddine est aussi à son aise sur les planches que devant les caméras, interprétant des textes en tunisien comme en arabe littéral ainsi qu’en français.

Elle monte sur scène dès l’âge de 15 ans, faisant se confondre le théâtre avec sa vie, à tel point que la rencontre de celui qui va partager sa vie et lui donner son pseudonyme – Noureddine Kasbaoui – se fait lors des répétitions d’une pièce de William Shakespeare : Le Marchand de Venise. Mouna Noureddine interprète de nombreux rôles du répertoire de la troupe, notamment sous la direction d’Aly Ben Ayed : Sakr Kouraïch, Al Hallaj, Yerma, Le maréchal, Ghira Tedhraf échira, Hamlet, Elloghz, Leïla men elf lila, Ors eddam, Mejnoun Leïla, Mourad III, Beït Bernard alba, Ahl el berak, Caligula, Atchane ya sabaya, Les Troyennes, etc.

Au cinéma, elle joue dans un grand nombre de films tunisiens dont Khalifa le teigneux, Sejnane, Fatma 75, Et demain… ?, Les yeux de Cécile, L’Homme de cendres, Le voleur de goûter, La saison des hommes, etc. Chacune de ses interprétations, aussi bien en Tunisie qu’au Maghreb et en Europe, lui vaut la consécration, les éloges de la critique et l’ovation du public. Elle joue dans la trouve de la ville de Tunis au Théatre des Nations, au Récamier, au Théâtre de la ville, au Théâtre de l’Odéon, au Festival Beethoven, en Iran et en Égypte.

Après un demi siècle d’activités, en parallèle à son statut de directrice de la troupe de la ville de Tunis depuis 2002 – une première depuis la création de cette compagnie – elle continue à jouer dans des productions tunisiennes et internationales ainsi que sur scène. Pour l’ensemble de sa carrière, elle obtient en 1985 le prix d’honneur du ministère de la culture et de la sauvegarde du patrimoine, les insignes de l’Ordre du mérite culturel et est élevée au rang d’officier de l’insigne de la République tunisienne. Elle est également honorée à plusieurs reprises dans de nombreux festivals théâtraux en Tunisie et à l’étranger.

Filmographie :
La saison des hommes (Moufida Tlatli)
Commisario Montalbano (Alberto Sironi)
Keswa, le fil perdu (Kelthoum Bornaz)
Un été à La Goulette (Férid Boughedir)
Les Yeux de Cécile (Jean-Pierre Denis)
Le sultan de la médina (Moncef Dhouib)
La Goutte d’or (Marcel Bluwal)
Layla ma raison (Taïeb Louhichi)
La Barbare (Mireille Darc)
La trace (Néjia Ben Mabrouk)
L’Homme de cendres (Nouri Bouzid)
La ballade de Mamelouk (Abdelhafidh Bouassida)
Le voleur de goûter (Taïeb Louhichi)
Arcole ou la terre promise (Marcel Moussy)
Aziza (Abdellatif Ben Ammar)
Fatma 75 (Salma Baccar)
Sejnane (Abdellatif Ben Ammar)
Et demain… ? (Brahim Babaï)
Khalifa le teigneux (Hamouda Ben Halima)
Au pays du Tararanni (Hamouda Ben Halima, Hédi Ben Khelifa et Férid Boughedir)

 FILMS(S)
  •  

    Mouja (La vague) – موجة
    Court-métrage – 2010
    A travers trois périodes de sa vie, une grand-mère raconte à son petit fils la même histoire apparemment anecdotique. 2010, Tunisie / 11’30 / 2010, Couleur Titre original du film : Mouja Réalisateur : Mohamed BE…

    Mouna Noureddine est lié(e) à ce film en tant que acteur/trice
  •  

    Saison des hommes (La)
    Long-métrage – 2000
    [ VHS ou DVD disponible à la médiathèque des 3 mondes ] Aïcha a épousé Saïd à l’âge de 18 ans, mais, comme ses frères, Saïd travaille onze mois par an à Tunis et laisse sa femme à Djerba sous l’autorité de sa mère. Dè…

    Mouna Noureddine est lié(e) à ce film en tant que acteur/trice
  •  

    Keswa, Le fil perdu
    Long-métrage – 1997
    L’action de Fil perdu se déroule en 24 heures dans le Tunis d’aujourd’hui. Nozha, 27 ans, revient au pays avec un sentiment d’échec et de désarroi, après une longue absence et …

    Mouna Noureddine est lié(e) à ce film en tant que acteur/trice
  •  

    Un été à la Goulette
    Long-métrage – 1995
    [ VHS ou DVD disponible à la médiathèque des 3 mondes ] Résumé A La Goulette, dans la banlieue de Tunis, tous les anfants d’Abraham cohabitent dans la bonne humeur. Jusqu’au jour ou Meriem la musulmane, Gigi la juive…

    Mouna Noureddine est lié(e) à ce film en tant que acteur/trice
  •  

    Sultan de la Médina (Le) – Soltane el medina
    Long-métrage – 1992
    La jeune Ramla est emmenée par ses parents en ville afin d’épouser son cousin Bab auquel elle est destinée depuis l’enfance. Le cousin en question se trouvant en prison, sa mère Rabha, qui gère toute la maison en matrone…

    Mouna Noureddine est lié(e) à ce film en tant que acteur/trice
  •  

    Cœur nomade
    Long-métrage – 1990
    Dans un petit village du Sud tunisien, Regaya, traumatisée par la mort de son mari, refuse le remariage, symbole de réintégration dans la société musulmane. Elle tente désespérément de vivre son indépendance sans rompre …

    Mouna Noureddine est lié(e) à ce film en tant que acteur/trice
  •  

    Layla ma raison (Majnoun Layla) – مجنون ليلى
    Long-métrage – 1989
    Qays, fils de prince et poète, est amoureux depuis son enfance de Layla. Il décide de crier son amour à tous vents. Le père de Layla, qui n’est pas opposé au mariage, est néanmoins humilié par l’affront que lui fait Qays…

    Mouna Noureddine est lié(e) à ce film en tant que acteur/trice
  •  

    Trace (La) | Al-sâma
    Long-métrage – 1988
    Réal & Scénario : Néjia Ben Mabrouk Tunisie / Belgique /Allemagne, 1982-88 / 1h30 min. Avec KHEMIRI, Fatma NORREDINE, Mona TAJINE, Basma

    Mouna Noureddine est lié(e) à ce film en tant que acteur/trice
  •  

    Homme de cendres (L’)
    Long-métrage – 1986
    [ VHS ou DVD disponible à la médiathèque des 3 mondes ] Hachemi, jeune sculpteur sur bois de la vieille ville de Sfax, est sur le point de se marier. L’union a été organisée par ses parents. Il se réfugie dans de soli…

    Mouna Noureddine est lié(e) à ce film en tant que acteur/trice
  •  

    Ballade de Mamlouk (La) | Sarâb
    Long-métrage – 1981
    Mamelouk est un pauvre paysan qui a sauvé la vie du roi. Alors que le garçon ne souhaite posséder qu’un lopin de terre pour faire vivre les siens, il se voit offrir par le souverain toute l’étendue de terre qu’il pourra …

    Mouna Noureddine est lié(e) à ce film en tant que acteur/trice
  •  

    Aziza
    Long-métrage – 1980
    Portrait de la société tunisienne contemporaine à travers le regard d’une jeune orpheline prénommée Aziza qui, avec sa famille d’adoption, quitte le vieux quartier arabe de Tunis pour venir s’installer dans de nouveaux l…

    Mouna Noureddine est lié(e) à ce film en tant que acteur/trice
  •  

    Fatma 75
    Long-métrage – 1976
    Fatma, étudiante, doit présenter un exposé à l’université. Cet exposé nous permettra de plonger dans l’histoire ancienne pour faire revivre les femmes célèbres de l’histoire tunisienne et les grandes figures de l’indépen…

    Mouna Noureddine est lié(e) à ce film en tant que acteur/trice
  •  

    Sejnane
    Long-métrage – 1974
    1952. Depuis l’assassinat de son père, Kemal s’interroge sur la situation politique de la Tunisie. Il trouve du travail dans une vieille imprimerie où, il tombe amoureux d’Anissa, qui est déjà promise. La vie de Kemal se…

    Mouna Noureddine est lié(e) à ce film en tant que acteur/trice
  •  

    Au pays de Tararani
    Long-métrage – 1973
    Trois films basés sur trois nouvelles de Ali DOUAJI : Sahertou minhou ellayaly (« J’en est veillé des nuits ») : Rencontre avec des personnages insolites dans le Pays de Tararani, qui ressemble trait pour trait à la Tunisi…

    Mouna Noureddine est lié(e) à ce film en tant que acteur/trice
  •  

    Azziara (La Visite)
    Court-métrage – 1973
    En un monologue, une jeune femme se plaint avec volubilité à sa mère de son mari insupportable et veut divorcer… Durée: 15′ Réalisateur : Hedi BEN KHALIFA Scénario, Adaptation & dialogues: Ezzedine MADANI et Moham…

    Mouna Noureddine est lié(e) à ce film en tant que acteur/trice
  •  

    Et demain ? (Wa ghadan ?)
    Long-métrage – 1971
    SYNOPSIS Le village est privé d’eau, pour une refonte de l’installation de distribution. Mais cela dure. Certains doivent vendre leur terrain. De jeunes ouvriers perdent leur emploi. Trois paysans quittent le village p…

    Mouna Noureddine est lié(e) à ce film en tant que acteur/trice
  •  

    Khélifa Lagraa
    Long-métrage – 1967
    Dans ce quartier de vieux Tunis d’avant-guerre chacun recourt à Khélifa le teigneux, ce gosse de rues cet orphelin de naissance est devenu le garçon de cours de tout le monde et même les maris les plus jaloux le tolèrent…

    Mouna Noureddine est lié(e) à ce film en tant que acteur/trice
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Laisser un commentaire