Eté meurtrier

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Nous faisons partie de ces peuples pour qui, la mer a une place particulière. Nous ne pouvons nous passer d’elle. Mère nourricière  et partageant notre vie, nous avons souvent le sentiment qu’elle fait partie de nos amies. Pourtant, une amie n’est pas sensée vous faire du mal. Cette année, la mer a fait beaucoup de mal aux Tunisiens en prenant de nombreuses vies tout au long de l’été. On n’oublie souvent que la mer a ses codes et ses lois et que si elle nous accueille dans son immensité, nous ne pouvons la dompter.

Meriam Daoud était mère et médecin. Elle qui pensait passer un agréable dimanche en famille, n’aura jamais la joie de partager ses souvenirs d’été avec les siens. Meriam est partie en voulant aider un jeune baigneur en difficulté. Meriam a donné sa vie et la mer l’a prise sans remord. Emportée par les vagues, la mer l’a rendue aux siens, plus tard. Une douleur déchirante pour une famille, comme toutes celles qui ont perdu un proche, pour qui la mer ne sera plus jamais synonyme de joie.

Alors que la mère meurt pour donner la vie, la mer, en grande artiste tue pour tuer et rejette aux rochers ses débris, avec dédain, il ne faut jamais l’oublier. Paix à vos âmes, chers disparus.

Meriam et Anissa Daoud

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Laisser un commentaire