Hsan Dahmani, le rossignol de la Tunisie chante au Paradis

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La Tunisie a été secouée par la nouvelle tragique de la mort du célèbre chanteur Hsan Dahmani. Décédé dans la nuit du jeudi 30 août dans un accident de la route, Hsan Dahmani était en déplacement pour donner un spectacle au festival de la région de Kesra, dans le  gouvernorat de Siliana.

Une enfance baignée par l’art et  musique

Né en 1958 dans la région de Dahmani  au Kef, Hsan fut, dès son plus jeune âge,  passionné par le chant et la musique. Il avait pris des cours de solfège et avait reçu un enseignement digne de ses ambitions. Après avoir décroché son bac, il a fait des études de musique où il  fut major de promotion. Très apprécié  par les radios et les plateaux télé, le chanteur était toujours présent lors des grandes occasions telles que les fêtes de l’Aïd ou lors des soirées de réveillon. Sa voix sublime a bercé les Tunisiens de tous âges.

Un artiste respecté de tous

Outre son art exceptionnel et son timbre de voix rare, il était connu comme étant un artiste capable de jongler entre tous les maqams musicaux. Hsan Dahmani était connu dans le monde artistique par la grandeur de son esprit, par sa modestie et pour ses valeurs humaines. –

Des funérailles à la hauteur de son talent

Son décès a marqué toute la Tunisie. Le ministère des Affaires  culturelles lui a rendu hommage en indiquant, dans un communiqué, que “sa mort subite est une tragédie et une perte immense pour la culture tunisienne”. Des funérailles dignes de ce nom lui ont été organisées, et des centaines de personnages publics, d’artistes et de fans lui ont rendu un dernier adieu avant d’être inhumé au cimetière du Kram, dans la banlieue nord de Tunis. Hsan Dahmani nous a quittés, mais sa voix restera à jamais dans nos  coeurs. Adieu l’artiste !

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Laisser un commentaire