La Casa de Papel : ce qu’on en retient !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Sortie d’abord sur Antena 3 en Espagne, la Casa de Papel devient la série phare du moment dès sa sortie sur Netflix. Avec une première saison visionnée par des millions de spectateurs et une deuxième saison très attendue partout dans le monde, nous ne pouvions passer outre et avons décidé d’en retenir le meilleur rien que pour vous !

Des histoires d’amour sulfureuses :

Tout le monde connaît surement le syndrome de Stockholm, mais avez-vous entendu parler du syndrome de Denver, de Tokyo ou de Rio ? Non, ce n’est pas le mal du pays qui vous prendrait avec ce genre de syndromes mais plutôt l’adoration qui vous garderait sur votre faim après chaque épisode de la série.

Je m’explique, Tokyo, Rio, Denver ou encore Nairobi, Helsinki, Berlin… sont les noms de code des protagonistes de la série la Casa de Papel basée sur le braquage de la Maison Royale de la Monnaie d’Espagne. 2,4 milliards d’euros, 8 gangsters, un Profesor et 67 otages, le tout à un rythme muy caliente.

Dixit les détails techniques du braquage et dites bonjour aux histoires d’amour palpitantes qui seront notre eau de vie tout au long des épisodes de la série.

Des personnalités provocantes :

Les personnages,en général, vont dans un seul panier, ou bien on les aime ou on les déteste, jamais les deux. Ceux qui disent cela n’ont certainement pas encore eu affaire à La Casa De Papel. Des intrépidités de Tokyo aux gourdes du nounours Helsinki en passant par le narcissisme de Berlin, on n’est jamais trop certains de nos choix. Entre policiers, otages et voleurs nous ne savons plus différencier bien du mal, vrai du faux, ou bien adorable de déplorable. On se joint par contre à adorer à détester Arturito, le CEO de la Fabrica de Moneda ce qui fait à tout le monde un point en commun de plus avec celui de Binge regarder la série.

Une histoire singulière :

Dixit les dragons de Game Of Thrones, les zombies de The Walking Dead et les tenues fashion de Sex And The City, place maintenant à une série prenant place dans une fabrique de monnaie, une tente de police et un hangar miteux. Vous vous demandez encore comment cette série a réussi à être le centre de l’attention ? Allez vite regarder le premier épisode et vous ne pourrez plus décrocher.

Une connaissance calée en Géographie :

Vous vous surprendrez vous-même à feuilleter dictionnaires et pages Wikipedia à la recherche de noms de capitales cools pour votre prochain braquage de la maison de la monnaie avec votre gang de voleurs professionnels. De plus, les villes que vous voudrez visiter pour vos prochains voyage incluront forcément l’Espagne, Tokyo, Rio, Moscou et j’en passe depuis votre visionnage de la série. Les plans des villes n’ont jamais été aussi intéressants pour vous et vous vous trouvez un nouvel amour pour la topographie. Pas de panique, cela passera au bout de quelques semaines, entre temps, enjoy !

Des mains de fée et une crinière de panthère :

Les bagues de Nairobi, on adore, et ses mains sont ce qu’on aimerait tant voler, avec comme bonus ses sport bra  qui montraient le bout de leur nez de temps à autre. Mais nous sommes encore plus amoureuse de la  Bob cut de Tokyo. La frange parfaitement coupée qui lui donne des airs de tigresse et la coupe tout aussi rebelle qu’elle devient un must pour toute révoltée qui chanterait Bella Ciao avec ses amis un verre à la main.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Laisser un commentaire